Blog de l'ULIS de Wittelsheim

12 juin 2019

L'histoire d'Ourson

 Nous avons trouvé ce petit ours en peluche, posé sur une balle de déchets au centre de tri.

Nous avons essayé d’imaginer son histoire.  

 P5231956

 

C’était l’Ourson de Jade.

Elle voulait un Ourson à la maison mais elle ne savait pas qu’il prenait trop de place dans le lit. Son papa a décidé de le jeter à la poubelle.

Au centre de tri, il était dans des machines. C’était drôle et amusant, ça faisait comme un toboggan !  Ça allait trop vite et il est tombé à côté du tapis. Quelqu’un l’a ramassé et l’a posé sur les déchets.

Il était triste, il était tout seul. Il aurait bien aimé s’amuser encore sur les tapis.

L.

 

Il vivait à Aspach. Il appartenait à une petite fille de 5ans. Il ne faisait rien de ses journées. Il s'ennuiait. Elle ne s'ocuppait pas de lui. La petite fille ne voulait plus de lui parce qu'elle avait reçu un nouveau doudou. Elle l'a jeté à la poubelle.

Le petit ourson est arrivé dans le centre de tri avec des papiers et du carton. Il pense à sa famille qui lui manque tellement.

Madisson

 

Cet ours appartenait à un petit garçon. Il jouait à cache cache avec lui.

Un jour, il s'est caché dans le sac jaune. Un monsieur l'a emporté. Il n'a pas vu la peluche.

Il est parti au centre de tri. Ourson est triste, perdu. Il s'est retrouvé sur une balle. Il espère retrouver le petit garçon.

 

Dylan

Ourson vivait dans une famille et il appartenait à une petite fille appelée Lola. Elle l’emmenait partout : à l’école, au parc…

Un jour, elle l’a oublié sur un banc du parc et quelqu’un l’a mis dans un sac jaune.

Au centre de tri, il est passé dans toutes les machines ! Un employé l’a vu et l’a enlevé du tapis car il ne pouvait pas le recycler.

Maintenant, il pense à Lola et aux bons moments passés avec elle.

Amélie

 

Cet ours appartenait à la petite fille d’une grande famille. Ils jouaient tous les deux à chat-perché, au loup… Ils se racontaient des histoires.

Un jour, en jouant, il est tombé dans le sac jaune.

Pendant son transport, il a été un peu écrasé et secoué. Il avait mal au dos.

Posé sur la balle de déchets, il rêve à une nouvelle vie, à une nouvelle amie. Il a envie de s’amuser encore comme avant.

Théo

 

C’était l’Ourson de 4 frères qui habitaient en Alsace. Depuis que les garçons sont grands, ils ont mis Ourson dans le grenier et il s’ennuie. Comme Ourson prenait de la place au grenier, ils ont décidé de le mettre dans un sac jaune.

Le sac jaune a été mis dehors, le camion est arrivé et a pris le sac. Au centre de tri, Ourson a été mis avec beaucoup d’autres sacs. Une machine l’a emporté vers un tapis, puis vers une autre machine… Vu qu’il n’avait rien a faire là, les employés l’ont mis avec d’autres déchets, dehors...

« Je m’ennuie ici, je regarde le ciel, les nuages et un coup de vent me fait tourner. Je suis triste, en plus j’ai froid. »

Des élèves passent près de lui et une dame l’attrape. Elle le met dans un sac tellement il sent mauvais. Voilà Ourson dans un bus maintenant ! La dame, arrive à sa maison. Elle le met dans une bassine et il prend un bon bain, puis deux, puis trois bains ! Il sent bon ! Deux enfants arrivent : une fille et un garçon. Ils sont gentils, ils jouent avec Ourson. Ourson est content : il sent bon, il n’a plus froid, il a des copains et il s’amuse bien !

J.

 

20190523_200846

Posté par ulis wittelsheim à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2019

Nos terrarium

Nous avons fabriqué des mini-terrarium dans un bocal.

Au fond, on a posé une couche de gravier pour drainer. Ensuite, on a placé du terreau. On a ajouté une petite plante, des décorations naturelles et de la mousse.

On a arrosé.

Nos terraruim sont posés devant la fenêtre et il ne reste plus qu'a observer notre miniature de la nature ! 

20190611_115645

20190611_115657

 

Posté par ulis wittelsheim à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le centre de tri

Jeudi 23 mai, on a visité le centre de tri d’Aspach. Il y avait Stéphane, Cindy, Madisson et des élèves de 6ème .

 

En premier, on a vu le centre de compostage.

Il sert à transformer tous les bio-déchets en compost.

Dans les bio-déchets, on trouve les restes de repas, les épluchures, les fruits et légumes, les coquilles d’œufs, les fleurs fanées, les mouchoirs… et les déchets du jardin comme le bois, les feuilles, les tontes de gazon…

Les bio-déchets sont broyés et un aimant récupère les objets en métal qui pourraient s’y trouver (couverts, sécateurs…)

Ensuite, ils passent 4 semaines dans un bâtiment de fermentation. Des grosses vis mélangent les bio-déchets et des tuyaux apportent de l’air pour que les micro-organismes les transforment en compost.

P5231938

Dans ce bâtiment, l’odeur est assez désagréable !

Le compost obtenu est trié puis il peut être utilisé dans les champs ou les jardins pour fertiliser le sol et permettre  aux plantes de mieux pousser.

P5231934 

 

 

Le centre de tri

Ici, on trie tout ce que l’on met dans les sacs jaunes ou les poubelles jaunes.

On y trouve les emballages : bouteilles en plastique, briques en carton, boîtes métalliques, canettes en alu, papiers...

A l’entrée du bâtiment, il y a une montagne de déchets ! Une fois déchargés, ils sont mis sur un tapis et passent dans une première machine qui va les trier selon leur taille. Des employés trient à la main les plus gros.

 

P5231961

 

P5231970

 

Ensuite, différentes machines trient en fonction des matières. Elles reconnaissent si c’est du papier ou du plastique en soufflant de l’air. Il y a toujours après chaque étape des hommes qui vérifient les erreurs des machines.

 

P5231975  P5231984

P5231989  P5231990

 Une fois triés, les déchets sont compactés en balles. Ils partirons dans différentes usines où ils seront recyclés. Avec les bouteilles d’eau, on peut faire des pulls ou du rembourrage de couette. Avec les canettes en alu, on peut faire des trottinettes par exemple…

P5231948   P5231950

Trier et recycler, c’est important : on évite que tous ces déchets soient brûlés et on fait d’autres choses avec. Mais le mieux, c’est de ne pas gaspiller, d’utiliser que ce dont on a besoin !

On peut essayer d’acheter des produits avec moins d’emballage, utiliser les objets jusqu’au bout, les donner si c’est possible…

 

Posté par ulis wittelsheim à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dissection d'une pelote de réjection de chouette

 

Tous les rapaces rejettent par leur bec une pelote de réjection quelques heures après un repas. La pelote contient les parties non digérées de la proie (os, poils, plumes…).

En étudiant une pelote, on peut savoir ce que le rapace a mangé.

20190524_110340  20190524_111118

On place la pelote dans une cuvette avec de l'eau chaude. Les différentes parties se détachent et on récupère les os avec des pinces.

20190528_093006

20190528_093037   20190528_093054

On a trouvé un squelette de campagnol.

Posté par ulis wittelsheim à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les besoins nutritifs des êtres vivants

Pour vivre et pour grandir, les êtres vivants ont besoin de se nourrir.

Les besoins nutritifs sont différents selon les espèces.

 

1) Les régimes alimentaires

  

Les animaux

Les végétaux

 

Carnivore

 

se nourrit de viande, d’autres animaux

 

Végétarien

 

se nourrit de végétaux, de plantes, de fruits...

 

Omnivore

 

se nourrit d’aliments d’origine animale et végétale

besoin de matières minérales:

 

- CO2 (dioxyde de carbone)

- eau

- sels minéraux

à condition de recevoir de la lumière

 

requin

crocodile

chien

cigogne

 

escargot

vache

ecureuil

lapin

 

humain

sanglier

renard

ours

 

chêne

sapin

rosier

salade

 

2) Les chaînes alimentaires

 

Une chaîne alimentaire relie les êtres vivants entre eux par l’alimentation.

 

Exemple :

001

 

 autres exemples : les flèches → signifient est mangé par

 feuille → chenille → mésange → buse

 gland → sanglier → homme

 graine → mulot → chouette

 

Une chaîne alimentaire commence le plus souvent par un végétal.

Posté par ulis wittelsheim à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2019

Intervention sur les dangers du téléphone portable

Mardi 14 mai, un gendarme de la BPDJ est venu au collège. Il nous a parlé des dangers liés au téléphone.

 

Les ondes

Le téléphone envoie des ondes qui traversent notre cerveau et qui sont nuisibles pour son développement.

→ La nuit, on éteind le téléphone ou on le met en mode avion.

 

Les photos

* Les photos que l'on met restent toujours quelque part sur internet, même si on les supprime !

* Si je veux mettre la photo d'un copain ou d'une copine, il me faut l'autorisation de ses parents.

* Si on diffuse des photos sans autorisation, on peut être poursuivi en justice.

 

Le sommeil

Quand le téléphone sonne la nuit, il perturbe notre sommeil.

La lumière bleue empêche notre corps de s'endormir et à notre âge, on a besoin de 9-10 h de sommeil.

→ Lire un livre avant de dormir est idéal !

 

L'addiction

On peut être accro au téléphone, il devient comme une drogue : on ne peut plus s'en passer, on se renferme, on ne sort plus, on peut devenir violent...

C'est un problème car on n'apprend plus à vivre en société et on a besoin des interactions avec les autres.

 

Les jeux vidéos

Beaucoup de jeux sont très violents et il est important de respecter les âges indiqués sur les boîtes.

Il ne faut pas y passer trop de temps car le cerveau ne se développe pas correctement quand on joue.

iphone-410311_960_720

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La nappe phréatique d’Alsace

En classe, nous avons visionné « Le fleuve invisible - Un trésor sous la plaine du Rhin » diffusé sur Arte

 

Le Rhin est le fleuve qui coule en Alsace.

Il y a des montagnes de chaque côté de l’Alsace : Les Vosges du côté de la France et la Forêt Noire du côté de l’Allemagne.

Quand il pleut, l’eau coule des montagnes vers la vallée du Rhin. Une partie de l’eau s’infiltre sous les rivières et rejoint la nappe phréatique.

C’est la plus grande nappe phréatique d’Europe. Grâce à elle, tous les habitants d’Alsace peuvent boire (avoir de l’eau potable au robinet) !

Cette eau est également utilisée en agriculture pour arroser les champs de maïs.

 Attention, les produits chimiques des industries et les pesticides et engrais utilisés dans les cultures peuvent polluer la nappe. Il est important de ne pas polluer l’eau que l’on boit !

 

Le Ried Alsacien

Le Ried désigne une région humide, souvent inondée, c’est une zone gorgée d'eau. Cette eau a deux origines possibles :

- soit par remontée de la nappe phréatique (ça fait comme un jacuzzi au fond des marres)

- soit par débordements des rivières qui inondent les terres.

Ce sont des milieux naturels d'une très grande biobiversité.

Ces milieux sont fragiles et protégés.

FI_6_Rotengles

LeFleuveInvisible_Photo08

35949

073114-000-A_2611291

images extraites du film : "Le fleuve invisible, un trésor sous la plaine du Rhin"

Posté par ulis wittelsheim à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Nos Lamalas

20190429_142720'

En classe, nous avons confectionné des lamalas. C'est un gâteau de Pâques traditionnel en Alsace.

 

Recette pour 2 agneaux de taille moyenne

ingrédients

- beurre et farine pour les moules

- 6 oeufs

- 110 g de farine + 70 g de fécule

- 220 g de sucre en poudre

- quelques gouttes de jus de citron

- sucre glace pour décorer

 

1) Beurrer et fariner les moules.

2) Battre les jaunes d'oeufs et le sucre pour obtenir un mélange mousseux.

3) Incorporer la farine et la fécule. Ajouter les gouttes de citron.

4) Battre les blancs d'oeufs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange.

5) Verser la pâte dans les moules.

6) Faire cuire 30 à 45 min à 150°C.

7) Laisser refroidir 5 min, démouler délicatement et laisser refroidir.

8) Soupoudrer de sucre glace avant de servir.

 

20190429_142740   20190430_101943'

20190429_142629

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nos arbres de printemps

Avant les vacances, nous avons réalisé des arbres de printemps pour décorer la classe et le collège.

Nous les avons décorés avec des figurines en feutrine, des flots et des fleurs en papier.

20190401_145401

Posté par ulis wittelsheim à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2019

Nos masques vénitiens

20190208_111735      20190208_111743

20190208_111753   20190208_11180520190208_111818    20190208_11202720190208_121909   20190208_121941

20190226_100827    20190226_100852

 

 

Posté par ulis wittelsheim à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]